top of page

Gari ! ça vous dit ?

Le gari, qui est une farine de manioc séché. C'est l'un des plats de base consommés régulièrement par la majorité de la population en Afrique de l’Ouest, Côte d’Ivoire, Ghana, Bénin, Togo, Nigéria,...



Le gari est le repas favori de tous ceux qui ont fait l'internat en Côte d'Ivoire, ma petite sœur Isabelle aimait le déguster. En revanche, moi, n'ayant pas fait l'internat, je n'ai jamais testé, je n'ai jamais su quel type de goût cela pouvait avoir en bouche.

Me baladant sur le site de Mimelo & Co afin de commander de l'attiéké et des grains de mil pour faire du dèguè, j'ai tout de suite vu qu'ils avaient une nouveauté : du gari.

Je leur passe ma commande ( à propos pour ceux qui sont en Ile de France, je les recommande vivement, ils sont top, courtois et prompts) et le tour est joué.

En discutant avec mes petites sœurs, je leur demande ce qu'on peut réaliser avec le gari en dehors du fait de le laisser gonfler dans l'eau, et d'y ajouter du sucre et de l'arachide.

Isabelle et Emmanuelle m'ont donc fait de très belles propositions, et c'est ce que je vais vous présenter ici :



Èbà sur les flots onctueux d'une soupe de gombo




Frice Gari à la manière de Sylvia




20 vues0 commentaire

Comments


bottom of page