top of page

Chacun sa route ...

Je viens à l'instant de tomber sur une publication d'une personne assez influente dans son domaine sur les réseaux, elle a développé ce thème en substance " dire à quelqu'un de tout abandonner pour suivre sa passion est un mauvais conseil".

Lorsque j'ai fini de lire sa publication et les commentaires, ce refrain a subitement surgit de mon esprit, je me suis mise à le fredonner intérieurement. Cette chanson composée et interprétée par Tonton David :

"Dites leur que

Chacun sa route chacun son chemin

Chacun son rêve chacun son destin dites leur que

Chacun sa route chacun son chemin

Passe le message à ton voisin "

[...] Les chemins où tu ris sont les mêmes que ceux où tu pleures

La vie est une aventure où il ne faut pas avoir peur

Depuis que j'ai entrepris de me mettre à mon propre compte, je suis devenue pour quelque rares personnes, une référence, si bien que j'ai été plusieurs fois contactée afin de partager "MON EXPERIENCE"... si au départ je prenais ces invitations avec un grand engouement, il faut dire que de plus en plus ces sollicitations m'effraient, ma bouche n'a pas de frein, j'en dis trop et à la fin de la journée j'ai dévoilé tout ce que je projetais de faire et je me retrouve à la case départ!

Il y a deux semaines, j'ai été invitée à parler de la place que Dieu occupe dans la vie d'un entrepreneur.

J'en avais pas vraiment envie, finalement j'ai accepté de le faire pour encourager celles et ceux qui tombent et se relèvent comme moi.

En résumé j'ai dit dans cette émission que étant croyante, je ne fais rien sans Dieu, je me laisse conduire et bien vrai que je lui soumet toute chose, j'accepte aussi qu'il soit dans ma barque et qu'on avance ensemble et qu'on tombe ensemble, pour se relever ensemble.


La passion , en ce qui me concerne , premièrement , c'est tout moi. Un de mes supérieurs hiérarchiques me reprochait d'être trop passionnée dans mon activité professionnelle, de trop m'y investir à fond, corps et âme.

Deuxièmement, j'aime écrire et cuisiner, j'aimais mon boulot, je faisais ces 3 choses à la fois, sauf que mon job était ma priorité, ma sécurité sur tous les plans.

Avant de penser à ma passion, j'ai d'abord et avant tout écouté mon corps et mon âme, si mon corps avait totalement besoin de repos, je devais également faire un changement radical dans ma vie.

On prend la décision de vivre de sa passion lorsqu'on en a les moyens et lorsqu'on est bien accompagné, bien évidemment je suis d'accord avec cette assertion, d'ailleurs je ne conseille à personne de faire cette folie que j'ai faite.

Cependant chacun sa route, chacun son destin, chacun ses rêves, chacun son chemin...

Chacun de nous est unique, nos histoires sont différentes, notre avenir sera également différent. Je peux m'inspirer de l'expérience d'une personne dont le parcours a une similitude avec le mien ou pas.

Certains sont passionnés par l'activité professionnelle qu'ils ont, certains ont eu la grâce de pouvoir vivre et réussir à partir de leur passion, et d'autres s'essaient et essaieront toujours d'aller de l'avant malgré les obstacles. Je fais partie de cette dernière catégorie.

Même ceux qui ont monté la boîte dans laquelle tu travailles ont fait la folie de vivre leur rêve, ils n'ont pas roulé sur l'or dès les premières secondes, ils ont fait de mauvais investissements, pris de mauvaises décisions, ils se sont faits gruger, ils ont perdu pas mal de sous, mais aujourd'hui tu es fière de bosser dans la boîte où tu te trouves et tu peux même te permettre d'avoir une activité secondaire qui te passionne.

Il y aura toujours des risques à prendre dans la vie, j'ai franchi le pas, j'avoue que j'éprouve des regrets lorsque :

- je me sens trahie et torpillée

- certaines personnes demandent des tarifs spéciaux

- on perd mes plats et qu'on me fait passer pour une demeurée alors qu'à la base c'est par gentillesse et confiance que j'ai rendu service

- on use de ruse pour ne pas payer une prestation ou le complément d'une prestation

- tu découvres quelque chose que tu as projeté faire, réalisé comme tu l'avais détaillé au cours d'une confidence à une ou des personnes auprès de qui tu pensais avoir des conseils et du soutien.

- je suis obligée parfois de baisser mes prix pour ne gagner que le coût de mes matières premières , parce que je veux pouvoir avoir un client ( malheureusement une fois que tu commences, le cycle devient infernal, la personne pensera qu'on pourra toujours négocier et vu que tu es serré parfois tu te contentes que de miettes, pourtant ailleurs cette personne ne discute pas les tarifs imposés)


Je peux lister plusieurs situations, si je le fais je pense que vous serez fatigué de me lire, même si certains ont déjà jeté l'éponge. J'ai décidé de ne pas abandonner et de tenir bon, je n'aurai aucune honte à venir écrire ici que j'ai échoué, parce que chacun de nos échecs nous permet de nous améliorer ou de voir la vie autrement.


Je n'ai pas de secret, je poursuis juste ma route, seulement que je m'accroche à mon Créateur, Il est la béquille sur laquelle je m'appuie pour avancer, heureusement que je n'ai pas que Lui, même s'Il est mon essentiel, j'ai le soutien et l'accompagnement de personnes uniques et chères à mon cœur et c'est d'ailleurs Lui qui les a mis sur ma route.


Je termine avec ceci: un jour que je cherchais des prestataires pour un marché artisanal en direction d'une délégation de 300 personnes en provenance de différentes opérations de mon ancienne boîte, je suis tombée sur une page qui proposait des goodies originaux fait avec du pagne, c'était Aliwax, nous étions autour de novembre et décembre 2019.

Elle n'avait pas la renommée actuelle, elle avait quelques abonnés, je l'ai contacté, (j'ai encore nos échanges), elle m'a dit madame je peux me déplacer je viens vers vous maintenant ! Je lui ai dit " J'aime ce que vous faites, j'espère que vous serez retenue et si c'est pas le cas, je promet que vous serez dans la liste des prestataires des bonnes adresses recommandées à tous mes collègues"

Elle n'a pas été retenue, mais j'ai tenu ma promesse, lorsque je suis partie , son nom figurait toujours sur la liste.

Je peux dire que je l'ai vu dans ses débuts, prête à accepter de faire des réductions pour pouvoir avoir un maximum de clients, parce que c'est ce que je lui avais proposé, signer une convention qui permettrait à chaque employé de bénéficier d'une réduction en faisant un achat dans son établissement. Aujourd'hui , elle est sur les Champs Elysées, sa marque est portée par des ministres et des hautes personnalités, elle a un staff qui répond sur ses comptes ( donc je peux pas écrire , excusez moi , vous vous souvenez de moi).

Elle a cru en sa passion, elle a cru en ses rêves, elle a ramé, mais elle a tenu, parce que c'était sa route, c'est son chemin !


Un jour je finirai bien par réussir, le chemin est encore long , passe le message à ton voisin !




52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page