top of page
QUAND WOX PREND LA PLACE DE CUPIDON (1).

CE JOUR-LA

211113345_4423166707714635_8538513602357982000_n.jpg

- Madame...

Elle se tordait de douleur, elle sentait la tête du bébé sortir, c'était tellement rapide, comme si le travail était accéléré

- Madame, essayez de tenir ... Vivien, gare-toi rapidement je passe derrière, elle perd connaissance, il faut que je trouve le dernier contact appelé dans son téléphone, sinon c'est chaud !

- Tu risques de louper ton avion David, je t'ai dit qu'on devait pas s'arrêter...

David se réveilla en sursaut, pourquoi avait-il fait ce rêve maintenant : " J'ai jamais eu le temps de chercher ce qu'était devenue cette dame... Et Vivien qui a succombé  à cette terrible maladie de la COVID, j'étais tellement préoccupé par la correspondance que je devais rattraper, que j'ignore ce qu'est advenu de cette dame et son bébé.

- J'ai fait un rêve étrange cette nuit ... 

- Ah oui ?!

- J'étais en train d'accoucher et c'est David qui me tenait la main dans une voiture...

- Ne me dis pas que vous avez déjà conclu !

- Mais non Mireille, il n'a pas cherché à aller plus loin que les bisous que nous nous sommes échangés, comme quoi faut pas se fier aux apparences.

- Tu lui as dit pour les jumeaux et ta précédente union ?

- Non, j'ai... j'ai pas eu le courage...

- Il faut que tu le fasses, ça fait déjà 6 mois que vous entretenez cette relation à distance, il revient quand ?

- Il m'a dit qu'il vient en fin de semaine...

- Je pense que c'est ton sentiment de culpabilité qui t'a fait faire ce rêve, tu as pratiquement failli accoucher tes bébés dans une voiture, aujourd'hui tu t'es mise en couple avec un homme qui ignore l'existence de tes enfants, tôt ou tard tu devras lui dire, et il insistera pour connaître ton domicile, il n'a eu droit qu'à ta porte d'entrée.

- Je lui ai dit que je me sentais pas prête, et que j'allais lui faire découvrir des choses sur ma vie, libre à lui de m'accepter avec mon passé et mes enfants...

- Hmmm, tu as tes raisons après tout

- Tu sais , lorsque je me suis réveillée je pensais à un truc, je n'ai jamais revu les personnes qui m'ont conduites à l'hôpital, les infirmières m'ont dit que  le monsieur était pressé, il n'a pas laissé son identité, il était à deux doigts de rater son avion,  j'aurai tellement voulu le remercier de s'être arrêté en bordure de route pour me prendre sous ce chaud soleil, l'émotion m'aurait fait accoucher sur ce trottoir...

- Tu n'aimes pas t'exposer sur les réseaux sociaux et puis David ne sait rien de ta vie, sinon je t'aurai proposé de faire une publication pour demander à rencontrer ce bon samaritain et le remercier, si au moins tu pouvais te souvenir de son visage.

- Tout est flou, il portait un béret basque, il avait des lunettes, le soleil était tellement fort que je n'ai même pas regardé son visage.

- Tu es tout de même extraordinaire, tu as accepté de monter dans la voiture de parfaits inconnus, sans regarder leur visage, Daphné tu m'étonneras toujours.

- J'étais très affreuse au troisième trimestre de cette grossesse, d'énormes boutons au visage...

- Hmm , le stress tout ça

- En effet... au fait Mireille, j'ai commandé du placali Chez Thia, tu veux qu'on aille manger sur place ou bien tu préfères qu'on se fasse un bon festin royal ici...

 

 

- Allons là-bas, ça nous changera un peu, il parait que son placali du samedi est divin...

- T'as pas remarqué que nous sommes tout le temps en train de parler de bouffe...

- C'est salutaire ma chère, sans la bouffe aurais-tu fait la rencontre de ce bel appolon

- Je dirai plus tôt avec la grâce de Dieu et un coup de pouce culinaire ...

bottom of page